Le pourquoi ou le comment

6 novembre 2008

Lever l’ambiguité

Filed under: Uncategorized — pouc @ 11:46

 fmr_flash_market_2007-110_22-03-21

un savant     aveugle                    vs               un savant             aveugle

      NOM    adjectif attribut                           adjectif épithète     NOM 

/un savant aveugle                                      / un savant t’aveugle

 

a French teacher                                          a French teacher

 adjectif  NOM                                              adjectif   NOM

/€ frent$  ti:t$€*                                          /€ frent$  ti:t$€*

un professeur de Français                            un professeur Français

En français, l’ambiguité est levée (c’est le cas de le dire) en élevant le volume sonore de la première lettre du nom et en MARTELANT la liaison. En anglais, il semblerait que l’accentuation soit (seule ? ) investie de cette fonction. Dans les 2 cas, il y a bien élévation du son, allongement de la durée et, de surcroît (not the least) , atténuation des syllables adjacentes.

Plus généralement, ce genre d’observations, me fait mieux comprendre une approche en termes de compression d’information retenue dans un manuel exposant les techniques de traitement automatique du langage.  Un argument de recherche sur le net « Text and Phonetic analysis renvoie sur le chapitre 15 de 

Spoken Language Processing: A Guide to Theory, Algorithm and System Development
Xuedong Huang
Alex Acero
Hsiao-Wuen Hon, All of Microsoft Research, Redmond, Washington

Sous cet angle du traitement automatique du langage, homographie, homophonie, … paires minimales m’apparaissent comme une voie  plus courte pour comprendre ce que sont, aussi, le système phonémique d’une langue, la prononciation, l’accentuation, la prosodie en général.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.